(Suite) Frankenstein est le premier à avoir subi des manipulations.

 

 

Cette image extraite tirée du film de James Whale réalisé en 1931, Victor inflige des impulsions à la créature allongée sur la table.

 

 

 

La question que l’on pourrait maintenant se poser et pourquoi et comment une femme aussi posée et douce que Mary Shelley a-t-elle pu créer un monstre composé de débris humains. On trouve en partie la réponse par le fait qu’un nouveau courant littéraire nommé le romantisme nait en Angleterre. Ce courant s’oppose au rationalisme qui trouva sa place jusqu’au XVIIIème siècle. Le rationalisme est en quelque sorte la lutte contre l’intolérance qui prônait encore beaucoup depuis de nombreux siècles. Le rationalisme ne permettait pas aux Hommes d’exprimer leurs fantasmes et leurs sentiments individuels et grâce à l’apparition du romantisme, les écrivains vont pouvoir laisser divaguer leur imagination. Mary Shelley est donc plongée dans un climat nouveau et cela répond en partie à la question. Mais, on peut aussi affirmer que si Mary Shelley a écrit cette œuvre, c’est en partie du aux « fantasmes humains ». L’imagination laisse place aux rêves les plus fous et celui de Mary était la création d’un monstre. Mais, on peut aussi ajouter qu’au moment où l’auteur a écrit son roman que le contexte social venait de changer et de nouvelles découvertes telles que l’électricité ont été faites, en y réfléchissant bien, Mary Shelley a tout simplement contribué à avancer dans l’inconnu et l’inimaginable pensée de son siècle. Avec Frankenstein, elle aborde un domaine encore jamais exploré en littérature.

 

 

 

Le portrait de Mary Shelley qui est né en 1797 et morte en 1851.

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site